« Aucune conversation ! » dixit Serge Perez

Si les initiatives, en matière de présence sur la toile, des candidat(e)s aux présidentielles sont citées par Serge Perez, leurs balbutiements quelques mois seulement avant les élections et leur absence de vision stratégique témoignent de leur manque de connaissance des fondamentaux du web. « Les politiques annoncent leurs agendas, leurs déplacements, lâchent quelques tweets, mais pas de prise de parole structurée autour de leur vision, juste du fil d’infos… » (voir la source)

 

Pour autant, on assiste à une belle e-bataille :
– Sur twitter : Le candidat socialiste privilégie les messages personnels sur le site de micro-blogging et comptabilise à ce jour 3 700 tweets pour 252 362 abonnés, soit près de 40% de plus que son concurrent UMP.
– En matière de buzz : le site Internet www.3debats.fr à l’initiative de l’UMP a pour objectif de créer un buzz sur le refus médiatisé du candidat socialiste de procéder à 3 débats. Le ton est volontairement décalé et les photos disgracieuses.