Alors que les statistiques sur l’utilisation des réseaux sociaux ne cessent de croître, avec déjà 68% des français inscrits sur un réseau social (dont 28 millions d’utilisateurs actifs sur Facebook), les entreprises se posent la question du pourquoi et du comment utiliser ce levier webmarketing.

 

Le SMO (Social Media Optimisation), aussi appelé référencement social, est un levier webmarketing consistant à exploiter la puissance des réseaux sociaux pour accroître sa visibilité sur Internet. Cette stratégie webmarketing vise donc à développer la visibilité et la notoriété d’une marque à travers les medias sociaux. Mais le SMO va plus loin en offrant un triple bénéfice pour le référencement :

  • Référencement externe : permet de positionner vos réseaux sociaux, les articles de blog et les actualités dans les moteurs de recherche. Le but étant d’utiliser ces pages pour créer du trafic qualifié vers le site.
  • Référencement interne : c’est le référencement de vos pages sur les réseaux sociaux au sein même de ces plateformes sociales. Les moteurs de recherche des réseaux sociaux sont de plus en plus utilisés par les internautes pour rechercher des informations. Renseigner et optimiser vos comptes Facebook, Twitter, Viadeo… vous permettra d’y être plus visible.
  • Référencement du site : le principal intérêt du SMO, c’est l’amélioration du référencement naturel du site. En effet, le critère social a aujourd’hui une place prépondérante dans l’algorithme de Google. En bref, les réseaux sociaux ont une réelle influence sur le SEO d’un site internet.

La mise en place d’une stratégie SMO commence par l’optimisation des  comptes sur les réseaux sociaux. La première question à se poser est : « Sur quels réseaux sociaux dois-je être présent ? ». La réponse dépend de l’environnement : cibles, concurrents, moyens, …. Cependant, Facebook se montre incontournable de part son côté universel. Google +, beaucoup moins utilisé, devient néanmoins important pour le référencement notamment en local. Une fois vos pages créées,  il est indispensable de les renseigner aussi précisément que possible : mise en place d’un lien vers le site, descriptions des activités, mise en place d’une url propre, intégration de visuels, renseignement des coordonnée et optimisations propres à chaque réseau social.

L’optimisation sociale passe également par l’ajout de fonctionnalités sur le site. Cela comprend la mise en place de boutons de présence sociale liés avec vos pages Facebook, Twitter, G+… Les boutons de partage sont également à mettre en place. Ils permettent de partager directement une page produit, une actualité, un article de blog ou bien une action en cliquant directement sur le bouton de partage. Le but de cette optimisation est d’inciter l’internaute à suivre et partager vos contenus.

Une fois le site et les réseaux sociaux optimisés, une stratégie de publication est la clé d’une réelle efficacité au sein des réseaux sociaux. Elle évite les pertes de temps, le manque d’inspiration et l’irrégularité des publications. Définitions des objectifs, de la ligne éditoriale, supports retenus, actions ponctuelles envisagées…  la stratégie de publication est un réel carnet de bord de community manager. Lorsque vous vous lancez dans une stratégie sociale, le conseil clé pour vous démarquer est de « penser social » afin de publier les bon contenus à votre communauté.

Le SMO est une réelle opportunité pour votre visibilité web, faites vous accompagner d’une expertise social & webmarketing pour mettre en place une stratégie de référencement social efficace.