Qu’elle vous agace ou vous enchante, la musique ou les sons sur un site Internet ne laissent jamais indifférent(e). Petit tour d’horizon de cette pratique.

Comment diffuser de la musique sur son site ?

Il existe deux possibilités : un lecteur Flash ou un lecteur JAVASCRIPT/HTML5. Flash, c’est simple et compatible avec tout type de navigateur… pour peu que Flash y soit effectivement installé. Mais c’est aussi une technologie rendue obsolète par l’arrivée des périphériques (smartphones et tablettes) iOS qui ont décidé de ne pas la supporter. Par ailleurs, et c’est particulièrement pénible, le son d’une piste audio jouée avec Flash ne se coupe pas lorsque l’internaute change d’onglet. Côté JS/HTML5, le seul inconvénient reste le problème de compatibilité avec les navigateurs obsolètes que sont Internet Explorer 7 et 8. Les services suivants utilisent des widgets HTML pour lire les sons : Spotify, Deezer, Soundcloud, Grooveshark, Youtube ou encore MySpace.

Où trouver de la musique ?

Quelques adresses utiles…

Exemples d’utilisations de musiques

D’une manière générale, il faut toujours laisser à l’internaute la possibilité de couper le son facilement et rapidement.

Sur les applications smartphone/tablette, le sons sont indispensables pour des applications de type jeu. L’utilisation de bruits permet de créer une sensation de toucher, de faire une action, etc. L’exemple le plus évident reste le clic de l’appareil photo des smartphones.

En bref

L’utilisation de la musique doit-être justifiée pour apporter une atmosphère sans perturber l’utilisateur.

Elle doit être facilement accessible afin que l’internaute puisse l’éteindre si nécessaire, l’idéal étant de laisser le choix à l’internaute d’allumer la musique s’il le souhaite. Dans le même esprit, mieux vaut prôner le JS/HTML5 plutôt que le Flash, déjà pour ne pas se couper des mobinautes, mais aussi pour que la musique et les sons se coupent au changement d’onglet. D’ailleurs, l’idéal reste de désactiver la musique en mode responsive pour charger plus rapidement la page sur les périphériques mobiles qui ne sont pas toujours en Wi-Fi.

Il faut éviter d’utiliser du bruit pour chaque bouton, au risque très rapidement d’agacer l’internaute, surtout si les sons sont prononcés. Quoi qu’il en soit, lorsque l’on veut mettre de la musique et/ou des sons sur un site Internet, le mieux reste de faire appel à un sound-designer… et se rappeler que la bonne musique a un prix !