…est la signature de la campagne de communication du Comptoir National de l’Or à Angers, conçue par Atmosphère.

Réseaux sucettes (120×176), annonces presses et campagne de marketing direct, visent à démocratiser l’achat/vente d’or dont on entend parler depuis déjà quelques années, avec parfois un brin de méfiance, à la vue du nombre d’acteurs sur le marché, y compris sur Internet.


 
Mais laissez-vous surprendre par quoi alors ?

– Le montant avec lequel je peux repartir immédiatement
Alors pourquoi ne pas se laisser tenter par la vente de la vieille bague de Tati Giselle dont le diamant s’est déjà fait la malle depuis 10 ans, la boucle d’oreille de ses 18 ans, devenue « orpheline », ou l’alliance de son 1er mariage ?! A valeur sentimentale dépassée, vous pourrez peut être vous offrir un joli sac à main pour Noël ou un billet de train pour vos prochaines vacances…
 
– La simplicité avec laquelle je peux investir !
Si vous n’avez pas la provision suffisante pour le lingot, le cours du Napoléon 20 Frs varie en ce moment entre 250 et 260 €… Ouf ! Et en plus ? Une procédure, une fiscalité et une possibilité de transmission relativement simples… pour un investissement intéressant sur le long terme dans une valeur refuge !

 
Pas de surprise néanmoins quant au professionalisme et à la discrétion de vos interlocuteurs au Comptoir National de l’Or Angers… car une relation de confiance vaut de l’or !
 
Pour cette raison, une campagne emprunte d’une certaine sobriété, visant à faire connaître et démocratiser l’achat/vente d’or. Pour le reste ? Rendez-vous au 26 rue d’Alsace.